Guesthouses

Guesthouses à Séoul : ma pire expérience

J’ai voyagé à Séoul et ai séjourné dans dans des guesthouses. Pour trouver une bonne guesthouse, j’ai cherché sur internet afin de comparer et d’avoir l’avis de clients.
Oui mais les avis des clients et la note accordée par ces derniers ne correspondent pas forcément à la réalité.
En effet, car nous n’avons pas les mêmes exigences et c’est là qu’on peut se faire avoir. C’est là que je me suis faite avoir. Je dois porter également à votre connaissance que des guesthouses demandent à des guests (clients) d’écrire un texte sur leur expérience à la guesthouse, de le partager sur les réseaux sociaux contre de l’argent. Vous voyez un peu la corruption, ici ? Bon après si l’expérience en guesthouse se passe bien, c’est cool. Sinon…

Mon expérience des guesthouses à Séoul

Les chambres sont exiguës

Pour ceux qui ont une grande valise, je préfère vous prévenir que vous n’aurez sûrement pas à  la place de l’ouvrir.

Le bruit tu entendras

Dû au mur fin, tu entendras tout. Car oui, l’isolation n’est pas donné à tout le monde. Donc soit la guesthouse à une bonne politique et les clients sont invités à faire moins de bruits soit tu vis la nuit et dors le jour.
Si tu n’as pas de chance comme moi, tu ne peux dormir dû à un karaoké logé juste au dessus de la guesthouse.

La salle de bain est bizarre

Vous avez pris une chambre avec salle de bain privative ? Deux choses à savoir :

  1. Vérifiez que les toilettes sont incluses. J’ai eu la mauvaise surprise d’avoir la douche privative mais des toilettes que j’ai dû partager avec tous.
  2. Votre douche sera à côté des toilettes et en fait il n’y aura aucune délimitation. Le pommeau de douche est relié au lavabo juste à côté des toilettes.

 Connexion Wifi bof

On pense que la Corée est un des pays les plus avancés en termes de wifi. Je peux vous dire que dans certaines guesthouses, la connexion craint grave ! Vous pouvez tomber pour les plus chanceux comme moi sur le seul étage qui ne capte pas bien (le dernier étage).

En gros, les guesthouses c’est un peu la Russian Roulette. Si vous tenez à un confort minimum, parfois pour le même prix vous avez des hôtels.

Conseil : Vérifiez les avis. S’il y a un négatif, prenez le très au sérieux. Faites attention aux notes élevées, vérifiez les avis sur plusieurs sites et les photos de la chambre. Ne réservez que pour une ou deux nuits afin de pouvoir changer si c’est catastrophique.

Le seul point positif est que le personnel est super sympathique.

 

 

Auteur de l’article : Marieme H.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *